Suisse: UBS révise à 0,9% sa prévision de croissance
Actualisé

SuisseUBS révise à 0,9% sa prévision de croissance

Malgré l'affaiblissement attendu de la conjoncture en Europe, l'économie suisse devrait poursuivre sur la voie de la croissance cette année, estime UBS.

Le numéro un bancaire helvétique révise cependant en légère baisse sa prévision par rapport à janvier, avec une hausse du PIB de 0,9% en 2013.

En dépit de ce léger repli au regard d'une croissance du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse attendue en janvier à 1% cette année, l'économie helvétique se porte plutôt très bien en comparaison avec la situation ailleurs en Europe, observe Daniel Kalt, le chef économiste d'UBS pour la Suisse dans la dernière édition d'«UBS Outlook Suisse», publiée jeudi.

Impact des initiatives

Alors que l'économie de la zone euro devrait encore ralentir cette année, le petit plus attendu en la matière pour la Suisse reflète pour une grande part une immigration ininterrompue. Au moment où la crise de l'euro freine l'économie suisse, les économistes d'UBS notent que les initiatives populaires visant à limiter l'afflux d'étrangers risquent de se répercuter négativement.

Ces neuf dernières années, l'économie helvétique a crû plus rapidement que celle de l'Europe. Elle a ainsi affiché annuellement une croissance supérieure de près de 1,1 point de pourcentage par rapport à la zone euro.

«Compétitivité de la Suisse»

Une évolution qu'UBS attribue en particulier à la très grande compétitivité de la Suisse. La bonne tenue de l'économie helvétique repose sur les avantages concurrentiels que présentent les industries horlogère, pharmaceutique et des instruments de précision. Plus durement touché par les difficultés conjoncturelles que le domaine des services, le secteur industriel connaît des embellies de plus en plus visibles.

Selon UBS, l'avantage compétitif de la Suisse repose sur la concurrence entre les cantons et communes, laquelle s'immisce jusque dans la sphère politique. Le pays convainc aussi par sa capacité d'innovation, son excellent système éducatif et des institutions responsables, écrit la grande banque. (ats)

Ton opinion