Suisse: Ueli Maurer veut résilier la CEDH
Actualisé

SuisseUeli Maurer veut résilier la CEDH

Le conseiller fédéral UDC aurait proposé mercredi à ses collègues du gouvernement de dénoncer la Convention européenne des droits de l'homme (CEDH), selon un article de la NZZ.

Le Conseil fédéral n'a pas voulu entrer en matière sur la demande dUeli Maurer, selon le quotidien zurichois.

Le Conseil fédéral n'a pas voulu entrer en matière sur la demande dUeli Maurer, selon le quotidien zurichois.

Lors de la réunion du Conseil fédéral de mercredi, le ministre de la Défense aurait proposé de résilier la CEDH à l'occasion de la publication du rapport rédigé par le Département de la justice sur les 40 ans de l'adhésion de la Suisse à la convention européenne, a rapporté jeudi la «Neue Zürcher Zeitung».

Le Conseil fédéral n'a pas donné suite à la demande du ministre UDC. D'ailleurs, le CF a diffusé le jour même un communiqué qui rappelle l'attachement de la Suisse à la CEDH, «clef de voûte d'une communauté européenne de valeurs fondamentales». Selon Ueli Maurer et son parti, la CEDH empiète un peu trop sur la souveraineté du pays et il aurait voulu créer le débat au sein du gouvernement.

Cette proposition a suscité de vives réactions, dont Christophe Darbellay (PDC/VS), qui a fustigé jeudi le ministre de la Défense sur les ondes de la RTS: «Ce type est une honte. Ce genre de choses ne devraient jamais sortir. Maintenant, Ueli Maurer va devoir s'expliquer.»

(20 minutes)

Ton opinion