Actualisé 24.03.2016 à 07:03

Jeux vidéo«UFC 2» rend honneur aux combattants de MMA

Le second round de la simulation de castagne américaine est très loin de manquer de punch.

de
mmi

En juin 2014, Electronic Arts avait déjà frappé fort avec «EA Sports UFC». Le deuxième volet place la barre encore plus haut avec des graphismes plus réalistes, une jouabilité parfaitement maîtrisée et une avalanche de modes de jeu.

Coups de poing, de pied, de genou et de coude, projection au sol et soumission: toutes ces techniques permises dans les arts martiaux

mixtes sont de la partie. En outre, les dégâts localisés donnent une

nouvelle dimension stratégique aux affrontements. En effet, lorsqu'un de ses membres est touché, le gladiateur des temps modernes voit sa jauge d'endurance baisser et les capacités des zones atteintes diminuer. Et la moindre faute peut faire mal, très mal. Chaque prise de risque mal calculée peut envoyer le lutteur

directement au tapis, de quoi faire hurler un public captivé

et avide de sensations fortes.

Au niveau de la réalisation artistique, c'est une claque magistrale. Les athlètes encaissent, saignent, transpirent. Les profils se déforment sous les gnons. Les ecchymoses colorent leur peau. Au point qu'ils deviennent méconnaissables après les duels les plus

engagés.

A déconseiller fortement aux personnes qui souffrent d'hématophobie, «EA Sports UFC 2» s'impose comme la référence

de sport de combat en assommant toute la concurrence.

(mmi/20 minutes)

PS4, One. EA Sports. Multi.

Age Pegi: 18 ans.

***

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!