Horlogerie en crise: Ulysse Nardin licencie 21 personnes sur 230 employés
Actualisé

Horlogerie en criseUlysse Nardin licencie 21 personnes sur 230 employés

Face au recul de ses activités, la société horlogère Ulysse Nardin licencie 21 de ses 230 collaborateurs.

En juillet et août, du chômage partiel sera de plus introduit dans les produits actuels.

Les effectifs concernés par les réductions de travail cumuleront vacances et chômage partiel durant l'été, les stocks étant trop importants, a précisé vendredi à l'ATS le directeur Pierre Gygax. Sur les licenciements, «tout a été fait dans les règles de l'art», a-t-il assuré dans les colonnes de «L'Express» et «L'Impartial».

La société neuchâteloise, basée au Locle et à La Chaux-de-Fonds, a mis en place un plan social pour les 21 personnes licenciées. Le directeur d'Ulysse Nardin estime que son entreprise a «touché le fond» et les perspectives sont désormais claires pour 2009 avec une lente reprise.

(ats)

Ton opinion