Umberto Barberis laisse sa place au héros du FC Sion
Actualisé

Umberto Barberis laisse sa place au héros du FC Sion

FOOTBALL – Bertine paie cash les mauvais résultats du FC Baulmes.

Christophe Moulin lui succède. Sa mission: éviter la relégation.

L'aventure entre le FC Baulmes et Umberto Barberis est terminée. Le club nord-vaudois a remercié son entraîneur après une série de résultats décevants qui ont placé les joueurs de Sous-Ville en position délicate dans l'optique du maintien en Challenge League. Le club a nommé Christophe Moulin jusqu'au terme de la saison, annoncait hier Rhône FM.

Bertine officiait à Baulmes depuis près de trois ans. Il avait posé ses valises dans le Nord vaudois le 31 août 2004, en remplacement de Raphaël Tagan, lequel payait le mauvais début de saison (1 point en 5 matches) du club, qui était alors néo-promu en Challenge League.

Cette saison, les performances ont été des plus décevantes. Seul fait de gloire de l'équipe, les 8es de finale de la Coupe de Suisse. Les joueurs avaient été éliminés 3-2 après prolongations par le FC Bâle, alors que les Vaudois menaient 2-0. Seizième du classement avec une marge de 2 points sur Delémont, premier relégable, Baulmes affiche un bilan de 6 victoires, 8 nuls et 15 défaites. C'est finalement Christophe Moulin qui succèdera à Bertine durant les deux prochaines semaines. Le Valaisan, héros du FC Sion version 2005-06, a décroché le sacre en Coupe de Suisse et la promotion en Super League. Cette saison, Moulin avait encore assurer un intérim à Tourbillon après le départ fracassant de Nestor Clausen.

(si)

Ton opinion