Basket - LNA: Un 16e titre national pour Olympic
Actualisé

Basket - LNAUn 16e titre national pour Olympic

Fribourg a remporté l'Acte VI de la finale de LNA (63-80). La troupe de Petar Aleksic a du coup gagné la série face à Union Neuchâtel 4-2 et fêté le doublé.

par
Robin Carrel
Neuchâtel
photo: Keystone/Salvatore di Nolfi

Il n'y a donc pas eu de folle «remontada» pour les Neuchâtelois. Union avait, en effet, laissé ses dernières forces lors du match 5 à Fribourg, où il s'était incliné de peu (66-63) et dans les derniers instants. Bien plus solide malgré la pression mise par les 1675 spectateurs (selon les organisateurs, davantage selon 20 minutes) de la Riveraine, Olympic a pris les choses en mains dès le début de cette partie et converti sa première balle de titre.

Il n'y a pas vraiment eu photo, mardi soir, sur le rives du Lac de Neuchâtel. Fribourg Olympic est mieux entré dans le match (3-10 après 5 minutes) et n'a jamais laissé l'opportunité à son adversaire de recoller au score. Une fois, une seule fois, le coach Manu Schmitt a cru voir une éclaircie. Mais l'irrégularité des stars neuchâteloises et leur maladresse sur la ligne des lancer-francs (19/29) a été rédhibitoire.

Suisses au top

Le score a évolué de manière constante en faveur du nouveau champion: 17-27 à la 13e minute, puis douze points d'écart à la mi-temps et ensuite 16 longueurs de différence en fin de troisième quart-temps... Rien à faire, donc. Du côté de Fribourg, on pourra remercier particulièrement deux des Suisses de l'effectif. Le jeune Arnaud Cotture (21 ans en août) a parfaitement défendu sur Babacar Touré (2m05) en plus de peser au tableau d'affichage (16 points et 6 rebonds), tandis que Jonathan Kazadi a été dans tous les bons coups en attaque (18 points, 6 assists et autant de rebonds).

Les Fribourgeois remportent ainsi leur deuxième trophée de la saison, après la finale de Coupe glanée face aux Lions de Genève en avril dernier. Il ne leur aura finalement manqué qu'un succès en Coupe de la Ligue (défaite contre Monthey en finale) pour réaliser le carton plein sur le plan national. Olympic n'en a cure, lui qui n'avait plus soulevé le titre de champion de Suisse depuis la saison 2007-2008.

Ton opinion