Actualisé

Un accord bride les gaz à effet de serre

MONTREAL. Près de 200 pays, dont la Suisse, ont décidé d'accélérer de dix ans, à 2030, l'élimination de substances nocives pour la couche d'ozone.

Cet important accord, salué par Washington, contribuera aussi à la lutte contre le réchauffement climatique. Les pays développés ont convenu de réduire leur production et leur consommation de 75% dès 2010, puis de 90% en 2015. Quant aux pays en développement, ils ont accepté une réduction de 10% en 2015, qui passera à 35% en 2020 et à 67,7% en 2025. La délégation helvétique s'est dite «satisfaite» de ces décisions. Pour mémoire, les gaz HCFC seront interdits dès 2015 en Suisse.

ats

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!