Rusé: Un adorable goupil
Actualisé

RuséUn adorable goupil

Réalisateur fantasque et original, Wes Anderson s'aventure avec bonheur dans l'univers de l'animation.

par
Fred Ferrari

Les renards ont la cote au Festival d'Annecy. Après le «Max & Co» des frères Guillaume, prix du public en 2007, le «Fantastic Mr. Fox» de Wes Anderson a remporté la principale récompense de l'édition 2010.

Le film raconte les péripéties d'un renard qui s'est rangé des poulaillers quand sa femme lui annonce être enceinte. Fini l'aventure, bonjour le coquet chez-soi dans le tronc d'un arbre... en face de trois élevages de poulets. Par l'odeur alléché, Fox ne résiste pas à la tentation et reprend du service. S'ensuit toute une série de machinations abracadabrantes, de facéties jouissives et de débandades magistrales...

Habité par l'esprit décalé de Wes Anderson («La famille Tenenbaum», «La vie aquatique»), qui ne lésine ni sur les raccourcis expéditifs ni sur les digressions hasardeuses, «Fantastic Mr. Fox» joue à fond la carte de la liberté. Côté bonus, pas grand-chose à se mettre sous la dent, hormis justement un exemple de cet esprit libertaire: pour l'enregistrement des voix originales, le réalisateur ne s'est pas contenté d'engager George Clooney, Meryl Streep et Bill Murray et de les enfermer derrière un micro dans un studio. Il les a emmenés à la campagne, dans les champs ou dans le foin, pour enregistrer in situ des dialogues diablement toniques.

Concours

«20 minutes» vous offre 10 DVD de «Fantastic Mr. Fox»:

«Fantastic Mr. Fox»

De Wes Anderson. 20th Century Fox.

Ton opinion