Tessin: Un agent a-t-il laissé une ado jouer à la policière?
Actualisé

TessinUn agent a-t-il laissé une ado jouer à la policière?

Un ex-agent des forces de l'ordre de Lugano aurait autorisé une mineure, vêtue d'un uniforme de police, à effectuer un contrôle de personnes. Son procès devrait s'ouvrir dans quelques semaines.

par
dill/ofu
Keystone/Karl Mathis

«Je l'ai fait pour m'amuser. Je ne me rends compte que maintenant de la gravité des actes. J'étais naïve», confesse ce jeudi une Tessinoise à nos confrères de «Tio.ch/20 minuti».

Selon la jeune femme, à peine majeure, les faits qu'elle décrit se sont produits en été 2017 alors qu'elle n'avait que 16 ans. Un policier de Lugano, avec qui elle entretenait une relation amoureuse, l'aurait autorisée à porter un uniforme de police et à l'accompagner lors de «quatre ou cinq patrouilles». L'agent de 39 ans devra comparaître ces prochaines semaines devant la justice tessinoise pour abus d'autorité.

«Il m'a même laissé fouiller un passant»

Le trentenaire aurait aussi emmené l'adolescente dans un stand de tir, où elle aurait pu essayer son pistolet, indique l'acte d'accusation. «Une fois, il m'a même laissé fouiller un passant. Je devais m'assurer qu'il n'avait pas de drogue sur lui pendant qu'il contrôlait ses papiers.»

L'ado, désormais adulte, a d'ores et déjà été condamnée pour ces faits par le Tribunal pénal des mineurs. Un deuxième agent de police, âgé de 28 ans, a lui aussi déjà été condamné pour avoir permis à la jeune fille de conduire une voiture de police.

Licenciés en avril dernier

Quant au policier de 39 ans, il nie les faits et affirme que tout a été inventé. Selon son avocate, il s'agit «d'accusations sans fondement qui se basent uniquement sur les déclarations d'une adolescente». Il n'y aurait par ailleurs jamais eu de relation amoureuse entre son client et la jeune femme.

Les deux policiers concernés ont été licenciés en avril dernier.

Ton opinion