Actualisé 01.09.2015 à 14:14

Zurich

Un agresseur sexuel risque d'être cloué au pilori

Une jeune femme a été agressée dans les WC d'un RER, le 8 mars dernier à Zurich. La police menace de publier les images de la caméra de surveillance pour retrouver l'inconnu.

de
som/ofu/ats

Cela fait plus de quatre mois que les forces de l'ordre zurichoises tentent de mettre la main sur un homme ayant importuné une jeune femme de 26 ans. Le 8 mars dernier, l'inconnu est monté à bord d'un train régional à Schaffhouse en direction de Zurich. Quelques arrêts plus tard, sa future victime est montée à bord du même convoi.

Une fois arrivés à Zurich-Oerlikon, les deux ont pris un RER pour l'aéroport de Zurich, écrit mardi la police municipale dans un communiqué. Les images de la caméra de surveillance montrent comment l'homme force la femme à entrer dans les WC du convoi avant de quitter précipitamment le RER à Kloten. La victime, qui a porté plainte contre lui le lendemain de l'agression, affirme avoir subi des contraintes sexuelles et avoir été dérobée.

Des cheveux courts et foncés

Comme l'enquête n'avance guère, la police a décidé de publier lundi prochain les photos pixelisées de l'agresseur, si celui-ci ne s'annonce pas avant auprès des forces de l'ordre. Selon un porte-parole, c'est la première fois que la police municipale met au pilori un agresseur sexuel. Jusqu'à présent, ce sort n'était réservé qu'aux hooligans et aux braqueurs de banque.

L'homme recherché a entre 20 et 30 ans et mesure environ 1m80. Sa couleur de peau est claire et ses cheveux sont courts et foncés. Il portait une jaquette claire avec de la fourrure synthétique sur le capuchon au moment de l'agression.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!