Actualisé 02.06.2013 à 21:07

Dauphiné - 1re étapeUn air de Tour de France a soufflé sur le Valais

Un mois avait le départ de la Grande Boucle, le Critérium du Dauphiné, sa répétition générale, s'est élancé de Champéry.

de
Robin Carrel, Champéry
Le jeune Québecois David Veilleux a fait l'intégralité de l'étape aux avant-postes.

Le jeune Québecois David Veilleux a fait l'intégralité de l'étape aux avant-postes.

Froome et Contador, ainsi que les outsiders Taaramae, Rolland et Vanendert notamment, ne se sont pas signalés au cours des 121 kilomètres tracés sur les routes de Haute-Savoie et du Vieux-Pays. La bagarre aura lieu la semaine pro­chaine, dans le Sud-Est de la France.

Pour fourbir leurs armes en vue de la grand-messe de juillet, de nombreux coureurs ont choisi le Critérium du Dauphiné – organisé, comme le Tour, par ASO – plutôt que la boucle suisse, qui partira samedi du Tessin. Le Dauphiné est en effet considérée comme le tremplin idéal vers un triomphe à Paris.

Hier, les favoris ont laissé filer quatre échappés, sans les revoir. David Veilleux s'est imposé en solitaire dans la station valaisanne. «C'est marrant, dans la nuit de jeudi à vendredi j'avais rêvé que, sur ce Dauphiné, je me ferai dépasser juste avant une arrivée. En fait, la réalité est bien mieux, a rigolé le Canadien de l'équipe Europcar. Je ne pensais pas que les formations des leaders nous laisseraient prendre autant d'avance. Quand j'ai vu que nous avions cinq ou six minutes de bonus, j'étais bien content qu'ils nous laissent filer.»

Dans quatre semaines, tout ce petit monde découvrira la Corse pour le départ du Tour de France. Le peloton y trouvera des conditions au moins aussi clémentes que dans le val d'Illiez. Pour une fois, après un début de saison «pourri», les cyclistes ont eu droit à quelques rayons de soleil. Il a d'ailleurs illuminé le sourire d'un Québécois qui ne s'attendait pas à être pareillement à la fête.

Résistant.

Garcia Ambroa, Veilleux, Damuseau et Bideau se sont échappés dès le 2e kilomètre. Ils ont compté jusqu’à dix minutes d’avance. Martin a tenté, sans succès, de les rejoindre peu après la première banderille. Les équipes Vacansoleil et Sky ont pris la poursuite en charge, mais Veilleux les a tenues en respect jusqu’au bout. Le Canadien a faussé compagnie a ses compagnons d’échappée dans le Col du Corbier et a fini en costaud. Au final, il a passé la ligne avec 1’56’’ d’avance sur Meersman. Le Québécois a endossé tous les maillots de leader: celui de meilleur grimpeur, de meilleur sprinter et le jaune du classement général.

1re étape, dimanche

Champéry - Champéry (121 km)

1. David Veilleux (Can) 3 h 17’35’’

2. Gianni Meersman (Bel) à 1’56’’

3. Tom Jelte Slagter (PB)à 1’57’’

4. Richie Porte (Aus) m.t.

Puis:

8. Alejandro Valverde (Esp) m.t.

11. Alberto Contador (Esp) m.t.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!