Etats-Unis: Un album photo d'Hitler retrouvé 60 ans plus tard

Actualisé

Etats-UnisUn album photo d'Hitler retrouvé 60 ans plus tard

En 1945, un soldat américain a pris en guise de souvenir un album rempli de photos de peintures dans une résidence d'Hitler.

Le soldat ignorait alors que les oeuvres présentées avaient été choisies par le dictateur nazi pour son projet de «musée du Führer». Le document devrait être restitué officiellement à l'Allemagne le mois prochain au cours d'une cérémonie.

La guerre touchait à sa fin lorsque John Pistone et d'autres soldats américains sont entrés au Berghof, résidence d'Hitler nichée dans les Alpes bavaroises, près de Berchtesgaden. Il a alors remarqué une table et, en dessous, des étagères. C'est là qu'il a trouvé l'album. «C'était vraiment un sentiment extraordinaire d'être là-bas. Nous savions à ce moment-là que la fin était proche» pour Hitler, explique-t-il à l'Associated Press.

L'ancien combattant, aujourd'hui âgé de 87 ans, n'a appris que récemment l'importance de ce document, qu'il a conservé pendant six décennies sur une étagère chez lui dans l'Ohio: il faisait partie d'une série composée pour Hitler pour son projet de «Führermuseum» à Linz, en Autriche.

Le volume devrait être restitué officiellement à l'Allemagne lors d'une cérémonie au département d'Etat américain (Affaires étrangères) en janvier. Les Allemands ont actuellement en leur possession 19 des 31 albums de la collection initiale qui présentaient des oeuvres d'art choisies ou envisagées pour le musée de Linz.

C'est grâce à la curiosité d'un ami de M. Pistone cet automne, que la véritable nature de l'album de cinq kilogrammes a été mise au jour. Menant des recherches sur Internet, cet ami a découvert qu'une fondation pour la protection de l'art basée au Texas avait participé à la restitution de deux albums appartenant à une série sur des oeuvres d'art volées par les nazis à des juifs. Le fondateur de ce centre, Robert Edsel, s'est rendu dans l'Ohio pour examiner l'album de M. Pistone et a conclu qu'il appartenait à la collection destinée au projet de «Führermuseum».

Birgit Schwarz, une historienne d'art allemand résidant à Vienne, auteure d'ouvrages sur Hitler et sur l'art, est convaincue de l'authenticité de l'album. Elle dit avoir reconnu des toiles qui y sont présentées ainsi que le numéro (13 en chiffres romains, XIII) et le titre du volume. «C'est tout à fait clair», écrit-elle dans un courriel enthousiaste à l'AP après avoir examiné des photos scannées de l'album. «La 'Peste à Florence' de Hans Makart, par exemple, à la première image de l'album XIII» est un cadeau de Mussolini à Hitler, explique-t-elle.

M. Edsel a créé sa fondation à Dallas pour honorer et poursuivre le travail des «Monuments Men», quelque 345 hommes et femmes de 13 pays qui ont aidé à protéger des trésors culturels pendant la Seconde Guerre mondiale. Après le conflit, ils ont commencé à chercher les propriétaires d'oeuvres pillées par les nazis.

M. Edsel précise que les oeuvres qu'Hitler voulait pour son projet de musée comprenaient des pièces volées ou confisquées. Le 13e album présente des tableaux de certains des peintres préférés du Führer, dont une toile d'Adolf von Menzel accrochée dans son bureau à Munich.

Après la guerre, M. Pistone est rentré aux Etats-Unis, a terminé ses études supérieures, s'est lancé dans la restauration culinaire et a eu cinq enfants. L'album est resté entreposé la plupart du temps sur une étagère à son domicile de Beachwood (Ohio), mais il l'en retirait occasionnellement pour le montrer à des membres de sa famille.

Avant de regagner l'Allemagne, l'album sera exposé pendant trois mois au Musée national américain de la Seconde Guerre mondiale à La Nouvelle-Orléans après la cérémonie au département d'Etat. (ap)

Ton opinion