Terrorisme: Un Algérien recherché en Belgique arrêté en Italie

Publié

TerrorismeUn Algérien recherché en Belgique arrêté en Italie

Il est suspecté d'avoir fourni de faux papiers aux terroristes de Bruxelles et Paris.

La station de métro Maelbeek à Bruxelles, le 26 mars 2016.

La station de métro Maelbeek à Bruxelles, le 26 mars 2016.

photo: Keystone

La police italienne a arrêté un Algérien de 40 ans soupçonné d'avoir fourni des faux papiers à des djihadistes liés aux attentats de Bruxelles et de Paris, rapporte samedi la presse italienne. L'homme a été intercepté à Bellizzi, près de Salerne dans le sud du pays.

Le suspect était visé par un mandat d'arrêt lancé par les autorités belges pour fabrication de faux papiers destinés notamment à des immigrés illégaux, selon l'agence AGI. Ce complice présumé des terroristes de Bruxelles devrait être extradé dans les prochains jours en Belgique.

Les soupçons de la police italienne ont été éveillés quand elle a étudié sa demande de permis de séjour au bureau local de l'immigration. Un homme portant le même nom et appartenant à la même organisation était recherché par la police belge depuis le 6 janvier.

Centaines de photographies saisies

Son nom serait aussi apparu lors de perquisitions effectuées en octobre 2015 à Saint-Gilles, une banlieue de Bruxelles.

Des centaines de photographies numérisées avaient alors été saisies dans un repaire de faussaires. Parmi elles auraient figuré celles de trois terroristes qui appartenaient au groupe ayant planifié les attentats du 13 novembre dernier à Paris, dont Najim Laachroui, un des kamikazes de l'aéroport de Zaventem, selon les enquêteurs cités.

Les investigations se poursuivent pour déterminer les raisons pour lesquelles le suspect se trouvait dans la province de Salerne, et les éventuels appuis dont il aurait bénéficié.

Son nom a été trouvé dans des documents saisis en octobre dernier par la police dans un appartement de Bruxelles. Certains de ces documents portaient les photographies de djihadistes impliqués dans les attentats de Paris en 2015 et de Bruxelles mardi dernier, ajoute la presse italienne. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion