Yverdon (VD): Un an avec sursis pour abus de l'aide sociale
Actualisé

Yverdon (VD)Un an avec sursis pour abus de l'aide sociale

Le tribunal a infligé une peine de douze mois avec un sursis de 4 ans à un couple qui a encaissé de manière indue près 170 000 fr des services sociaux du Nord vaudois.

par
Christian Humbert
Le couple va rembourser les 170 000 francs perçus de manière indue à hauteur de 100 francs par mois. Autant dire qu'il lui faudra plusieurs vies pour s'en acquitter ou alors une hausse extraordinaire de ses revenus.

Le couple va rembourser les 170 000 francs perçus de manière indue à hauteur de 100 francs par mois. Autant dire qu'il lui faudra plusieurs vies pour s'en acquitter ou alors une hausse extraordinaire de ses revenus.

Douze mois de prison avec un sursis de 4 ans pour escroquerie: telle est la peine que vient d'infliger le tribunal correctionnel du Nord vaudois à un couple de Suisses qui ont arnaqué les services sociaux. Le procureur avait requis une peine de 14 mois contre l'homme et un mois de plus, toujours avec sursis, contre son épouse, considérée comme le cerveau de l'arnaque. Celle-ci a consisté, des années durant, à ne pas déclarer les confortables gains réalisés par le quadragénaire.

Le couple réclamait chômage et aides sociales alors qu'il n'y aurait pas eu droit si les services sociaux vaudois avaient été un plus vigilants. Cette défaillance a d'ailleurs été soulignée par la défense qui réclamait l'acquittement. Les deux condamnés se sont engagés à rembourser les quelque 170 000 francs qu'ils ont reçus de manière indue. Ils vont payer à hauteur de... 100 francs par mois.

Ton opinion