Actualisé

Fraude fiscaleUn an de prison requis contre Doc Gynéco

Le rappeur français comparaissait hier devant le tribunal correctionnel de Paris, accusé de fraude fiscale, et risque un an de prison.

Le procureur a en effet requis un an de prison avec sursis contre Doc Gynéco, Bruno Beausir de son vrai nom, accusé de ne pas avoir payé la somme de 356'000 euros (567'000 francs suisses) aux impôts, entre 1999 et 2000.

Selon les informations publiées par le quotidien Le Parisien-Aujourd'hui, Doc Gynéco se serait défendu en prétextant ne pas avoir été bien renseigné.

Le verdict sera rendu le 27 octobre.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!