Grande-Bretagne: Un ancien détenu de Guantanamo retenu à l'aéroport de Londres
Actualisé

Grande-BretagneUn ancien détenu de Guantanamo retenu à l'aéroport de Londres

Un ancien détenu qatari de la base américaine de Guantanamo, a déclaré mardi à la presse anglaise avoir été retenu à l'aéroport londonien de Heathrow.

Il y avait rendez-vous avec l'avocat défenseur des Droits de l'homme, Gareth Pierce.

Jaralla Saleh Mohammed Kahla al-Marri est arrivé dimanche à Londres, en provenance du Qatar et a été interrogé par les services d'immigration britanniques qui lui ont reproché de ne pas avoir signalé sa détention à Guantanamo, lors de sa demande de visa.

«Ils m'ont gardé une heure, puis ils ont dit qu'ils allaient me transférer»,(...) ajoutant que «je devais rentrer dans mon pays, parce qu'ils ne veulent pas d'anciens détenus de Guantanamo chez eux». «Pourquoi alors m'ont-il donné un visa?» a-t-il demandé, en précisant à l'agence de presse britannique PA qu'il s'était déjà rendu sans problème à Londres en janvier dernier.

Selon lui, «il n'y avait aucune question sur le formulaire de visa concernant une détention à Guantanamo», la base américaine de Cuba utilisée notamment pour rassembler les personnes suspectes de terrorisme contre les Etats-Unis.

L'avocat Gareth Pierce que devait rencontrer l'ancien détenu qatari, a, entre autre, représenté la famille du Brésilien Jean Charles de Menezes, abattu par la police britannique dans le métro de Londres, parce qu'elle l'aurait confondu avec l'auteur potentiel d'un attentat suicide. (ats)

Ton opinion