Nazi: Un ancien SS extradé vers l'Autriche
Actualisé

NaziUn ancien SS extradé vers l'Autriche

Josias Kumpf, ancien gardien de camp de concentration SS qui vivait aux Etats-Unis, a été extradé vers l'Autriche.

Un ancien gardien nazi de 83 ans, qui a notamment participé au massacre de 8000 Juifs en Pologne en 1943 a été expulsé jeudi des Etats-Unis vers l'Autriche, a annoncé le ministère américain de la Justice. Il avait obtenu après la guerre la citoyenneté américaine.

Josias Kumpf avait fui l'Autriche en 1956 et avait acquis en 1964 la nationalité américaine, a détaillé le ministère dans un communiqué. En 2003, après enquête sur ses agissements pendant la deuxième guerre mondiale, le gouvernement américain a demandé à la justice de lui retirer sa nationalité, ce qu'il a obtenu en mai 2005.

L'enquête menée par les autorités américaines a révélé que Josias Kumpf, né en Serbie, était devenu un gardien SS au camp de concentration de Sachsenhausen, en Allemagne, en octobre 1942, avant d'être transféré au camp de travail de Trawniki en Pologne.

«Mission: tirer pour tuer»

Il a lui-même reconnu devant les enquêteurs américains avoir participé en novembre 2003 à une opération nazie qui a abouti à la mort de 42'000 Juifs, hommes, femmes et enfants, en l'espace de deux jours dans trois camps de la Pologne orientale.

Lors de ce massacre, M.Kumpf a personnellement participé au meurtre de 8000 Juifs, dont 400 enfants, «en surveillant que ceux qui étaient encore à moitié vivants ou en convulsions ne puissent pas s'échapper», a détaillé le ministère. «Si un des prisonniers essayait de s'échapper, son travail était de tirer pour le tuer», a-t-il ajouté, en citant les paroles de l'ancien Nazi.

M. Kumpf a selon la même source également travaillé dans des camps de travail forcé en France où, sous sa surveillance, les prisonniers fabriquaient des plate-forme de lancement de missiles destinés à frapper l'Angleterre.

(ap)

Ton opinion