Actualisé 15.06.2010 à 10:49

Italie

Un animateur italien exulte au goal du Paraguay

Roberto Ortelli a jubilé au moment du but paraguayen sur les ondes de «Radio Padania Libera», la radio de la ligue du nord. Marcello Lippi, l'entraîneur transalpin, l'a très mal pris en conférence de presse.

de
atk

«Radio Padania? Je m'en fous. Ça ne m'intéresse pas. Pourquoi vous vous abaissez à ce niveau? Vous êtes de bons journalistes ! Vous écrivez pour des quotidiens importants. Vous ne devez pas me poser ce genre de questions. Eux, ce sont des touristes. Vous pouvez le leur dire». C'est avec ces termes que l'entraîneur italien Marcello Lippi a répondu hier soir aux journalistes qui lui demandaient son avis sur les commentaires diffusés en direct sur les ondes de «Radio Padania Libera». La radio populiste et xénophobe milite pour l'indépendance de la Padanie au nord de la péninsule.

«Nous avons marqué», a crié l'animateur de l'émission «Teste di calcio» Roberto Ortelli, lors de l'ouverture du score par l'attaquant sud-américain Antolin Alcaraz. «Merci à Cannavaro qui s'est fait passer par l'attaquant.»

Face à la polémique grandissante, Matteo Salvini, responsable des émissions s'est justifié. «Aucun article de la constitution nous oblige à supporter quelqu'un. Nous sommes pour ceux qui jouent le mieux. Maintenant il ne nous reste plus qu'à embrasser nos frères sud-américains.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!