Berne - Un appareil électrique sur six recalé aux tests
Publié

BerneUn appareil électrique sur six recalé aux tests

Sur près de 1500 contrôles réalisés l’an dernier par l’organisme fédéral de surveillance des produits mis sur le marché, 236 présentaient des défauts. Et 130 ont été interdits de vente.

par
comm/jbm
Parfois, les prises équipant les appareils électriques ne sont pas compatibles avec les prises suisses.

Parfois, les prises équipant les appareils électriques ne sont pas compatibles avec les prises suisses.

dr

La mise en vente d’appareils électriques fait l’objet de contrôles constants menés par l’Inspection fédérale des installations à courant fort (ESTI). En 2020, cet organisme de surveillance a testé 1427 produits provenant principalement de commerces en ligne, des grands distributeurs et des marchés spécialisés. Au total, 236 produits présentaient des défauts formels ou techniques, soit 16% du matériel contrôlé. Dans 138 cas, il s’agissait de défauts concernant la sécurité pouvant entraîner des risques de décharges électriques, de brûlures, d’émanation de fumée ou d’incendie.

130 interdictions prononcées

S’il existe un danger pour l’utilisateur, ou si les preuves de conformité font défaut, l’ESTI peut interdire la mise sur le marché d’un produit. L’an dernier, 130 interdictions de vente ont ainsi été prononcées pour ces raisons. Des contrôles ciblés ont révélé qu’il s’agissait en particulier d’appareils de désinfection de l’air et des surfaces, de chargeurs, de batteries rechargeables, de douilles de lampes, d’adaptateurs de voyage et d’appareils pour l’équipement de camping.

L’ESTI lance un appel à la prudence lors de l’achat d’appareils électriques étonnamment bon marché sur des plateformes et boutiques en ligne qui semblent douteuses. Ces appareils sont souvent des imitations, contrôlées de manière rudimentaire, et ils peuvent s’avérer dangereux en cas d’utilisation prolongée, en raison de leurs composants électriques de moindre qualité ou d’une conception simplifiée.

Adaptateur dangereux

L’Inspection fédérale des installations à courant fort (ESTI) informe, sur la base d’un rapport d’accident, d’un possible risque d’accident lors de l’utilisation du chargeur plug-in USB 0,8A adaptateur d’alimentation de la marque M2-TEC, modèle V-4423, de HB Handels GmbH, Frankfurt a.M. Il existe un risque de choc électrique. Malgré des demandes répétées, l’ESTI n’a pas encore reçu d’informations suffisantes de la part du distributeur. On doit supposer que d’autres exemplaires potentiellement dangereux sont en circulation.

Ton opinion