Actualisé 06.08.2012 à 16:08

PâquisUn appart' loué 50'000 francs par mois

Le treize-pièces est sur le marché pour un loyer record. Certains sont prêts à payer, en attente d'une villa.

de
Henri Della Casa
Une salle de cinéma est comprise dans l'appartement de luxe. Pour les intéressés, le logement est disponible à partir de janvier 2013...

Une salle de cinéma est comprise dans l'appartement de luxe. Pour les intéressés, le logement est disponible à partir de janvier 2013...

Un luxueux duplex avec vue imprenable sur le Jet d'eau, ça vous dit? Toujours pas? Outre la spacieuse terrasse, l'attique dispose d'une salle de fitness et d'un hammam... Emballé? Il vous faudra alors débourser 50'000 francs de loyer mensuel pour habiter dans ce treize-pièces sis rue de la Cloche, ainsi que l'indique la «Tribune de Genève».

L'agence Omi Residences, qui loue le bijou de 521 m2, explique ce prix record par les nombreux travaux effectués durant deux ans dans cet appartement d'une bâtisse du XIXe siècle. Comprenez que les frais de rénovation doivent être couverts.

Mais qui peut payer un tel loyer? «Principalement des personnes venant de Chine, du Golfe, ou des hommes d'affaires de Londres», informe Caroline, responsable d'Omi Residences. Selon cette spécialiste, les potentiels locataires peuvent sortir ce montant à court terme, parfois un an, «dans l'attente de trouver un bien à acheter». Elle a d'ailleurs déjà reçu trois demandes!

Comparaison n'est pas raison

Si Genève et la région lémanique abritent des villas louées plusieurs dizaines de milliers de francs par mois, un appartement à 50'000 francs reste extraordinaire, d'après des régies contactées. Le prix moyen du mètre carré pour un appartement de plus de 7 pièces à Genève est de 21 francs. Pour ce duplex du bord du lac, il grimpe à 96 francs!

«Dans le cas présent, il s'agit d'un appartement résolument hors normes, précise Roland Rietschin, de l'Office cantonal de la statistique. La statistique des loyers est représentative du parc de logements loués et prend en compte des logements chers, mais les appartements comme celui-ci sont rarissimes par nature.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!