Basketball: Un arbitre demande une joueuse en mariage en pleine finale
Publié

BasketballUn arbitre demande une joueuse en mariage en pleine finale

La finale du championnat monténégrin féminin entre Buducnost Bemax et Podgorica a été le théâtre d’une scène étonnante entre deux protagonistes du match.

L’arbitre de la rencontre a effectué sa demande à Violeta Lazarevic (à g.) en pleine rencontre.

L’arbitre de la rencontre a effectué sa demande à Violeta Lazarevic (à g.) en pleine rencontre.

Instagram zkkbuducnostbemax

En matière de demande en mariage, il s’agit de se montrer surprenant. Le monde du sport n’y échappe pas, ce qui a donné lieu à certaines scènes insolites à la vue du grand public. Comme en plein Euro 2008 lorsque Raymond Domenech, alors sélectionneur de l’équipe de France de football, avait demandé la main d’Estelle Denis en direct à la télévision, dans la foulée de l’élimination des Bleus. Un moment resté gravé dans les mémoires.

Tout récemment, un épisode encore plus improbable a eu lieu au Monténégro. Plus précisément lors d’un match de basket, et pas n’importe lequel: la finale du championnat féminin. Celle-ci opposait le ZKK Buducnost Bemax au ZKK Podgorica. Vainqueur de l’acte I sur le score de 74-40, le premier club cité pouvait remporter son 14e titre de champion en cas de nouveau succès au deuxième match.

À la 14e minute (simple coïncidence?), la dénommée Violeta Lazarevic – joueuse de Buducnost Bemax – s’apprêtait à tirer des lancers francs lorsque l’arbitre de la rencontre, qui n’était autre que son petit ami, s’est présenté à sa hauteur et s’est agenouillé devant elle, sous les acclamations des autres acteurs du jeu. Séquence émotion, ponctuée par la réponse positive de la principale intéressée.

Le match a repris par la suite et, cerise sur le gâteau, Buducnost Bemax a fait le travail pour valider son sacre (victoire 70-51). «Viki» a donc eu droit à un deuxième bonheur dans la foulée du premier. Voilà une journée dont elle devrait se souvenir longtemps.

En revanche, on fermera les yeux sur les risques de conflit d’intérêts générés par cette situation…

(Sport-Center)

Ton opinion

4 commentaires