Actualisé 24.02.2009 à 14:02

Violence dans le football

Un arbitre français tabassé lors d'un match de ligue inférieure

La violence s'est de nouveau invitée sur les terrains dimanche dernier. L'arbitre de la rencontre entre Carquefou et Nantes Harput Sport (3e division de District) a été violemment frappé par des joueurs.

L'homme en noir, qui officie en tant qu'arbitre bénévole depuis une dizaine d'années, se souviendra longtemps de cette rencontre entre Carquefou et un autre club de la région nantaise.

Très tendue, la rencontre a finalement été remportée par Carquefou sur le score de 5 à 2. Lorsque l'arbitre a sifflé la fin du match, les esprits étaient tous très échauffés. Une bagarre s'est alors déclenchée, rapporte le quotidien régional Presse Océan. Richard Boulan, du club de Carquefou, raconte d'ailleurs dans le quotidien que «cela a duré cinq bonnes minutes. Une bagarre générale sur le terrain. L'arbitre a pris énormément de coups au visage. Il avait le nez en sang. Il était complètement groggy en rentrant au vestiaire. Il ne se souvenait même plus de son nom. »

Visionnez

L'arbitre, âgé de 45 ans, a dû être évacué aux urgences par les pompiers. Il souffrirait d'un traumatisme crânien. Le fils de l'arbitre a été également blessé. Les gendarmes, qui sont intervenus quelques instant après la bagarre, n'ont finalement procédé à aucune interpellation.

Toujours dans les colonne de Presse Océan, Michel Auray, le président du club de Carquefou exprime sa colère. «La bêtise n'a pas de limite, On peut avoir un désaccord pendant un match, mais on n'en vient pas aux mains. On ne frappe pas un arbitre.»

Visionnez le reportage de Nantes 7

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!