Un artiste espagnol vient en aide aux handicapés
Actualisé

Un artiste espagnol vient en aide aux handicapés

GENEVE. L'expérience
a déjà eu lieu en 2006 à
Barcelone. En janvier, les handicapés traqueront par la photo les obstacles
de leur quotidien.

«Nous allons fournir à des handicapés des téléphones portables munis d'appareil photo», explique-t-on à l'association Handicap Architecture Urbanisme, partenaire de la mairie pour cette opération. «Ils pourront ainsi retransmettre en direct les images des obstacles rencontrés en ville, comme par exemple des bacs à fleurs mal placés ou des trottoirs trop hauts.» Le but est de cartographier les lieux inadaptés aux personnes à mobilité réduite. Le maire de Genève, Patrice Mugny, a mentionné l'existence de ce projet la semaine dernière dans la Tribune de Genève. Sans en dire beaucoup plus.

Renseignements pris, c'est l'artiste espagnol multimédia Antoni Abad qui est à l'origine de cette «initiative ludique». En 2006, il a mené une expérience similaire dans les rues de Barcelone. Près de 40 handicapés catalans s'étaient prêtés au jeu. «Genève étant plus petite, nous pensons équiper une vingtaine de personnes», confie-t-on à l'association Handicap Architecture Urbanisme. Un site internet, créé pour l'occasion, diffusera les images prises par les handicapés en direct. Un blog viendra agrémenter le tout.

Les difficultés pointées par les personnes à mobilité réduite lors de cette opération feront l'objet de propositions pour y remédier.

Renaud Bournoud

Ton opinion