Actualisé 01.11.2010 à 09:10

LausanneUn as de la glisse au Skate Park

Le Skate Park de Lausanne offre un atelier à une légende des sports à roulettes. Proposition prise très au sérieux.

par
Pomey Raphaël

La Suisse abrite déjà un homme propulsé par réacteur avec «Fusionman». La voilà qui pourrait accueillir un nouveau phénomène des sports extrêmes avec Jean-Yves Blondeau, alias «Buggy Rollin». Connu pour dévaler des routes ouvertes à la circulation avec son armure recouverte de roulettes, ce fou de vitesse songe à s'installer au Skate Park de Lausanne, qui veut lui offrir un atelier: «En échange, il rendrait divers coups de main et ferait profiter les kids de son expérience», explique Nicolas Gachoud, de l'association «La Fièvre», qui gère l'endroit.

Lausanne: futur centre business?

De passage à Lausanne ce week-end, Jean-Yves Blondeau, confirme son intérêt: «Je vis entre la Corée, où j'ai plusieurs projets, et la France. Si je viens au Skate Park, je pourrai lancer un marché du «Buggy Rollin», à un niveau artisanal. Confectionnée par ses soins, une armure nécessite deux mois de travail, précise le Savoyard. Il dit recevoir une à deux offres d'achat par jour pour son système.

Retrouvailles avec la police

A Lausanne, «Buggy Rollin» retrouvera aussi de vieux amis: «La seule fois dans ma vie où je me suis fait arrêter par la police, c'était à Ouchy. Je devais aller vite pour une pub et j'ai grillé un feux rouge devant eux. Mais si je m'installe, je serai sage.» Il ajoute avoir en principe de très bon contact avec les pandores: «Je crois que l'équipement leur plait assez bien, il m'identifient comme un espèce d'amis avec mon casque.»

Son arrivée au Skate Park se fera «au mieux en décembre, au pire en printemps.»

Buggy Rollin entre deux tournages, en Afrique du Sud.

«Buggy Rollin» en chiffres, c'est ça:

32 C’est le nombre de roulettes que comporte la carapace.

116 km/h La vitesse maximale atteinte par «Buggy Rollin».

3500 euros (4 800 francs suisses) La valeur d’une armure.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!