Actualisé

Séisme au JaponUn autre réacteur nucléaire est en difficultés

Après le réacteur n°1 d'une centrale nucléaire du Japon, un second réacteur connaît des perturbations, suite au séisme qui a secoué le pays, vendredi.

L'opérateur d'une centrale nucléaire du nord-est du Japon a déclaré dimanche qu'un deuxième réacteur donnait des signes de problèmes, avec un risque d'explosion. La compagnie Tokyo Electric Power (Tepco) a précisé qu'il s'agissait du réacteur N°3 de la centrale Fukushima N°1, située à 250 kilomètres au nord de Tokyo.

«Toutes les fonctions pour maintenir le niveau du liquide de refroidissement sont en panne», a déclaré un porte-parole de l'opérateur.

Samedi, le réacteur N°1 de cette centrale avait déjà rencontré une série de problèmes (défaut de refroidissement, de montée de pression), forçant les autorités à ouvrir des valves pour évacuer de la vapeur en excès.

Ces dysfonctionnements sont intervenus après le violent séisme qui a dévasté la région vendredi.

Bâtiment effondré

Une explosion s'est produite dans l'enceinte de la centrale, forçant les autorités nippones à prendre des dispositions exceptionnelles pour limiter les conséquences des émanations radioactives.

Le bâtiment abritant le réacteur numéro un du site s'est effondré.

Les autorités avaient auparavant ordonné aux habitants d'évacuer la zone dans un rayon de 10 km autour de la centrale qui compte six réacteurs. Il a ensuite été étendu à 20 km, un peu moins de quatre heures après l'accident.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!