Hockey - LNB: Un avant-goût de play-off entre Lions et Abeilles
Actualisé

Hockey - LNBUn avant-goût de play-off entre Lions et Abeilles

Pour l'ultime match du tour qualificatif, Lausanne et La Chaux-de-Fonds (3-2 )ne se sont faits aucun cadeau.

par
Yves Regez
Lausanne
Evgeni Chiriaev a été impliqué sur les trois réussites de son nouveau club.

Evgeni Chiriaev a été impliqué sur les trois réussites de son nouveau club.

Si le power-play et la profondeur de banc sont capitaux lors des séries finales, le dernier match de la saison a donné de précieux enseignements aux entraîneurs. Le jeu de puissance chaux-de-fonnier est bien rôdé (2 buts hier), alors que le LHC a été muet avec un homme de plus sur la glace. Cela ne «préoccupe pas» Gerd Zenhäusern, l'entraîneur des Lions, qui n'opérera pas d'ajustements en vue des quarts de finale contre Viège.

A l'inverse des Haut-Neuchâtelois, venus à Malley avec trois juniors-élites, les Vaudois ont pu compter sur quatre blocs de qualité. Le retour de blessés et les renforts de dernière minute (Chiriaev) ont eu toute leur importance: la 4e ligne vaudoise a inscrit les trois buts. Le renfort venu de Bâle a même été impliqué sur toutes les réussites lausannoises. Disputant son troisième match avec le LHC, et son premier à Malley, l'ancien junior de la Chaux-de-Fonds a vite trouvé ses marques. «Ma ligne tourne bien, et il est toujours plus facile d'évoluer dans une patinoire qui nous pousse, a précisé Evgeni Chiriaev. Nous avons quatre bonnes lignes. Ce match, c'était la mienne qui a scoré. Ce sera les autres la prochaine fois.»

L'entraîneur du HCC, Gary Sheehan, lui, a fait la part des choses. «Nous nous sommes bien débrouillés, même si nous nous sommes inclinés sur des détails. Nous attendons avec impatience nos deux renforts, notamment Nicolas Gay. A nous de créer la surprise en play-off contre Olten!»

Disputé. La première supériorité numérique des Neuchâtelois a permis à Neininger de dévier un tir de Fuchs pour ouvrir la marque (18e). Une bagarre a provoqué une pluie de pénalités après la première sirène (28 minutes). Chiriaev a dribblé Ciaccio pour l’égalisation (27e), avant que Bürki ne place la formation vaudoise en tête pour la première fois de la soirée par un beau tir en lucarne (36e). Seydoux a mis sur orbite Chiriaev pour un doublé (44e). En power-play, Bonnet a réduit le score sur un effort individuel (53e), mais une faute de Jacquet (59e) a ruiné les espoirs de retour tardif des Abeilles.

Ton opinion