Royaume-Uni: Le prince Charles alerte sur la crise du climat
Publié

Royaume-UniLe prince Charles alerte sur la crise du climat

Dans un discours qui sera diffusé lundi à l’occasion de la semaine du climat, le prince Charles d’Angleterre estime que la crise climatique va «éclipser» l’impact de la pandémie.

Le prince Charles le 15 août 2020.

Le prince Charles le 15 août 2020.

AFP

Le prince Charles, héritier de la couronne britannique, a appelé dimanche à agir promptement pour lutter contre le changement climatique, dont l’impact va «éclipser», selon lui, celui de la pandémie de nouveau coronavirus.

«Sans action rapide et immédiate, à un niveau et un rythme sans précédent, nous manquerons la fenêtre de tir» pour créer «un avenir plus durable et inclusif», a-t-il déclaré dans un message enregistré qui doit être diffusé à l’ouverture de la Semaine du climat lundi à New York (États-Unis). «Autrement dit, la pandémie mondiale est un avertissement que nous ne pouvons ignorer», a poursuivi le prince de 71 ans, partisan de longue date des causes environnementales.

«Catastrophe générale»

«La crise (environnementale) existe depuis de trop nombreuses années – dénoncée, dénigrée et niée», a-t-il ajouté. «Cela devient maintenant une catastrophe générale qui va éclipser l’impact de la pandémie de nouveau coronavirus».

En janvier déjà, devant l’élite mondiale réunie au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, le prince Charles avait lancé un cri d’alarme sur le changement climatique, avant une rencontre avec la jeune militante du climat Greta Thunberg. Le fils aîné de la reine Elizabeth II avait été testé positif au nouveau coronavirus en mars mais n’a souffert que de légers symptômes.

(AFP/NXP)

Ton opinion

9 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Legros

21.09.2020, 13:47

Pour le prince Charles, la catastrophe serait que ses oreilles s'envolassent lors d'un fort vent.

Haddock

21.09.2020, 13:32

Charles de Galles lance un cri d’alarme. Oufff, nous sommes sauvés.

Marc-H.

21.09.2020, 12:24

L'écologie est un luxe, les gens s'en préoccupent lorsqu'ils ont assez d'argent. C'est le cas du prince Charles, ce n'est pas le cas des futures victimes (patron de PME et employés) de l'arrêt artificiel de l'économie (terme plus approprié que la "pandémie")...