Libye: Un avion militaire s'écrase dans l'Est, le pilote tué
Actualisé

LibyeUn avion militaire s'écrase dans l'Est, le pilote tué

Un avion militaire engagé dans des combats au côté d'un général dissident contre des groupes islamistes s'est écrasé vendredi dans l'est du pays et son pilote a été tué.

L'avion s'est écrasé à al-Baida (à 1'200 km l'est de la Libye), après avoir mené des frappes contre des positions de groupes islamistes à Derna, à 100 km plus à l'est, a indiqué sous couvert de l'anonymat un responsable des forces loyales au général dissident à la retraite Khalifa Haftar.

Le pilote, le colonel Ibrahim Abed Rabbo, a péri dans ce crash, attribué à une «panne technique» selon le responsable.

Le groupe jihadiste Ansar Asharia, classé «terroriste» par les Etats-Unis et les autorités libyennes, a dans le même temps annoncé sur des réseaux sociaux que l'avion de chasse en question avait été abattu par un missile tiré par ses combattants.

Le général Haftar mène depuis le 16 mai une opération contre les groupes islamistes à Benghazi. Accusé par ses détracteurs de mener un coup d'Etat, il bénéficie du soutien de plusieurs unités de l'armée régulière dont les forces de l'armée de l'air.

Ansar Asharia contrôle une grande partie de Benghazi, deuxième ville de Libye à 1'000 km à l'est de Tripoli.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a étendu mercredi le régime de sanctions internationales visant la Libye pour inclure les différentes milices qui font la loi et s'affrontent dans le pays, où les autorités peinent depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, à rétablir l'ordre et la sécurité. (afp)

Ton opinion