Un avion quitte une piste d'atterrissage

Actualisé

Un avion quitte une piste d'atterrissage

Un Airbus A 20 à destination de Miami qui venait de se poser à Tegucigalpa pour une brève escale a dépassé l'extrémité de la piste d'atterrissage vendredi pour aller s'écraser contre un mur dans une rue très fréquentée de la capitale du Honduras.

Le pilote de l'avion et un passager sont morts dans cet accident, qui a fait au moins 18 blessés.

L'avion du Grupo Taca est allé percuter un mur de soutènement. Le fuselage s'est tordu, et s'est scindé en plusieurs morceaux, emprisonnant le pilote et le copilote à l'intérieur. Les sauveteurs sont parvenus à les libérer en découpant une partie des débris, mais le pilote n'a pas survécu, a expliqué Cesar Villalta, directeur de l'hôpital militaire du Honduras.

Un ressortissant nicaraguayen, qui dirige une banque de développement régionale, a également été tué. M. Villalta a précisé qu'au moins 18 personnes avaient été hospitalisées, dont deux dans un état critique.

Les sapeurs-pompiers ont arrosé à la lance au moins deux véhicules bloqués sous le réacteur gauche de l'avion. Plus de 7.500 litres de carburant se sont déversées. «Le carburant de l'avion pourrait provoquer une explosion, ce qui serait une plus grande tragédie encore», a observé Ivan Mejia, porte-parole du ministère de la Sécurité.

L'Airbus 320, à bord duquel se trouvaient 124 passagers, avait quitté San Salvador à 8h30 locales. Il devait faire brièvement escale à Tegucigalpa et San Pedro Sula avant de gagner Miami.

On ignore les raisons de l'accident, mais les conditions météo pourraient avoir joué un rôle. La piste avait été balayée par la pluie due à la tempête tropicale Alma.

L'aéroport Toncontin de Tegucigalpa, construit en 1948, est l'un des aéroports internationaux les plus dangereux au monde. La piste fait moins de 1.600 mètres de long.

En 1997, un avion cargo C-130 de l'U.S. Air Force avait franchi l'extrémité de la piste et roulé près de 200 mètres avant de s'enflammer soudainement sur une grande artère. Trois personnes à bord avait péri. (ap)

Ton opinion