01.08.2020 à 18:02

Trafic démantelé

Un avion surchargé de cocaïne s’écrase au décollage

L’appareil léger surchargé de cocaïne s’est crashé au moment de décoller alors qu’il se dirigeait vers l’Australie, révélant une organisation criminelle basée à Melbourne et conduisant à l’arrestation de cinq hommes.

Police fédérale australienne

Des membres d’un syndicat criminel basé à Melbourne, ayant des liens présumés avec la mafia italienne, ont été accusés d’avoir conspiré en vue d’importer plus de 500 kilogrammes de cocaïne en Australie, a annoncé samedi la police fédérale australienne dans un communiqué.

La police fédérale australienne (AFP) – en collaboration avec la police du Queensland et de Victoria, l’Australian Border Force, l’Australian Criminal Intelligence Commission et la Royal Papouasie-Nouvelle-Guinée Constabulary (RPNGC) - a inculpé cinq hommes, tous passibles de la réclusion à perpétuité.

Les cinq suspects ont été arrêtés dans le Queensland et à Victoria après qu’un avion léger Cessna s’est écrasé le 26 juillet, entre 13h et 14h30, alors qu’il tentait de décoller d’une piste d’atterrissage isolée, au nord de Port Moresby, en Papouasie Nouvelle-Guinée. Le pilote de l’avion s’est livré à la police deux jours plus tard.

La police fédérale australienne a déclaré que «la cupidité a joué un rôle important dans les activités du syndicat» et a ajouté qu’elle «ne peut exclure que le poids de la cocaïne ait eu un impact sur la capacité de décoller» de l’avion.

80 millions de dollars australiens

Selon les autorités, l’avion se serait envolé le matin du 26 juillet pour la Papouasie-Nouvelle-Guinée depuis la petite ville de Mareeba dans l’extrême nord du Queensland, volant à environ 3000 pieds pour éviter d’être détecté par le radar.

La réserve de cocaïne a finalement été retrouvée vendredi soir après une perquisition dans la zone. Sa valeur totale a été estimée à environ 80 millions de dollars australiens (57 millions USD), soit l’équivalent d’environ 500’000 transactions de rue.

«Avec les restrictions de voyage interétatiques actuelles en raison du Covid-19, la tentative d’importer des drogues illicites en Australie montre à quel point le crime organisé peut être opportuniste et cupide. Les forces de l’ordre australiennes restent déterminées à travailler collectivement pour protéger l’Australie, ce qui est particulièrement important maintenant, en raison de l’impact de la pandémie sur la communauté», a déclaré le commissaire adjoint de l’AFP, Ian McCartney.

Les hommes arrêtés - âgés de 31, 36, 31, 33 et 61 ans - ont été accusés de divers crimes. L’homme de 31 ans est ainsi accusé de direction des activités d’un syndicat criminel et de blanchiment d’argent de plus d’un million de dollars australiens. Un certain nombre de biens et d’actifs financiers ont par ailleurs été saisis par la police, d’une valeur totale estimée à 3,5 millions de dollars australiens.

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!