Un bal des morts vivants pour le vendredi 13
Actualisé

Un bal des morts vivants pour le vendredi 13

NEUCHATEL – Quatre cents personnes, au deux tiers des zombies, ont participé à la «Catacrypte reloaded».

Si Michael Jackson devait remixer aujourd'hui «Thriller», il aurait pu tourner le clip vendredi soir à la Case-à-Chocs. Les zombies avaient l'entrée gratuite. Le faux sang a coulé à flots. Le concept catacrypte en est à son deuxième coup. L'an dernier, le collectif Supermafia avait déjà investi la salle des 25 cuves. Un espace glauque et assez étouffant situé dans les sous-sols de la Case-à-Chocs. Parfait pour l'occasion, mais par mesure de sécurité, et aussi d'hygiène, la Catacrypt version 2007 s'est tenue dans la grande salle. Un line-up très alléchant pour les consanguins débiles et autres joyeux fantômes présents dans la salle. A l'aide de son clavier magique, Bambeat a ouvert ce bal des morts vivants du vendredi 13 avril. Bambeat, alias Nicolas Bamberger, est à l'origine du tube «I'm Not Like You», un morceau diffusé régulièrement sur les radios. Lorsqu'on lui demande s'il prépare d'autres bombes musicales, Bambeat reste assez mystérieux. Il préfère faire sa musique tranquillement. Avec cette prestation, les zombies n'ont pas eu besoin de se manger entre eux pour s'amuser. Les sets suivants ont été assurés par les DJ K-One et Orange Dub. On a pu signaler quelques échauffourées entre morts vivants et vivants pas si vivants que ça. C'est alors que quelques white trash zombies ont réclamé de Bambeat qu'il retourne derrière son clavier. Bambeat et Orange Dub ont clos cette soirée en duo.

Nando Luginbuhl

Ton opinion