New York: Un banquier suisse arrêté aux Etats-Unis
Actualisé

New YorkUn banquier suisse arrêté aux Etats-Unis

Un employé romand de la banque privée Coutts a été interpellé à son arrivée à New York jeudi.

par
ats

Un banquier suisse de la banque privée britannique Coutts, ancien cadre d'UBS, a été arrêté la semaine dernière à son arrivée aux Etats-Unis, a révélé «Le Matin Dimanche». Le DFAE a confirmé l'interpellation d'un Suisse, sans toutefois donner davantage de détails.

Selon le journal, il s'agirait d'un Romand de 55 ans résidant sur La Côte et qui se rendait aux Etats-Unis à titre privé. Samedi soir, les autorités américaines n'avaient pas rendu public la plainte ni l'acte d'inculpation, a précisé «Le Matin Dimanche».

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), contacté par l'ATS, a pour sa part répondu qu'il avait connaissance de l'arrestation «d'un citoyen suisse à New York» et qu'il lui apporte son soutien via l'aide consulaire. Le DFAE ne donne toutefois pas d'autre détails, évoquant des raisons de protection de la personnalité et des données.

Les circonstances de cette arrestation rappellent celle d'un autre ex-employé d'UBS et du Credit Suisse arrêté en janvier 2011. En novembre 2012, il avait plaidé coupable devant une Cour fédérale en Floride d'avoir, avec cinq autre banquiers suisses, aidé des clients américains à frauder le fisc par le biais de comptes non-déclarés.

La maison de gestion de fortune Coutts a de son côté été condamnée en mars 2012 à une amende de 10 millions d'euros par l'Autorité des services financiers (FSA) britannique pour son laxisme en matière de lutte contre l'argent sale. (ats/ats)

Ton opinion