Un banquier suisse pincé après 23 ans
Actualisé

Un banquier suisse pincé après 23 ans

Le meurtre d'une riche Munichoise de 44 ans a été élucidé après près de vingt-trois ans.

Une nouvelle méthode de recherche utilisant l'ADN permet d'affirmer que le coupable est l'ancien directeur d'une banque zurichoise. Mais il est aujourd'hui trop tard pour lancer d'éventuelles poursuites, a expliqué hier à Munich un porte-parole de la police. «Le coupable présumé est décédé d'une maladie il y a quelques semaines», a-t-il précisé. Le motif du crime était vraisemblablement lié à la fortune de la victime. Le banquier aurait détourné l'argent puis aurait voulu étouffer l'affaire. La femme, vendeuse d'antiquités, avait été retrouvée morte le 31 août 1985 dans son appartement. (ats)

Ton opinion