Actualisé 22.04.2007 à 20:11

Un bas de laine qui rapporte pour un permis plus sûr

ROMONT(FR) – Le permis auto est un lourd investissement pour les jeunes. Une banque leur offre d'économiser à un taux avantageux.

«Notre objectif est d'éviter la spirale de l'endettement des jeunes et de leur réapprendre à épargner avant de dépenser», explique Jean-François Bard, le directeur de la Caisse d'épargne de Vuisternens-devant-Romont. Sa banque propose désormais d'ouvrir un compte destiné à payer le permis de conduire à un taux préférentiel (1% supérieur au taux usuel du compte jeunesse). Cette offre, une première en Suisse, est valable pour la Suisse romande. S'agit-il d'une opération publicitaire? Jean-François Bard s'en défend. Comme garant de sérieux, sa caisse s'est associée avec le Centre de formation de conduite L-2 FR, à Romont. «Les nouveaux conducteurs pensent au prix de la voiture, mais non au reste des dépenses», justifie Thierry Gay, directeur de L-2 FR. Selon lui, les jeunes économisent sur les heures de cours, ce qui nuit à la sécurité routière. Prendre un cours seulement de temps en temps allonge trop l'apprentissage, ajoute le moniteur. Les jeunes seront libres d'alimenter ce compte d'épargne à leur guise. Jean-François Bard estime le coût du permis en Suisse à 3295 fr. Or un versement de 15 fr. par mois pendant dix-huit ans permettra d'accumuler un capital de 3240 fr. Avant la majorité de son client, la banque vérifiera que l'argent serve bien au permis. Le futur conducteur pourra apporter ses factures à la caisse, qui les paiera. A 20 ans, il sera libre d'utiliser son capital comme il l'entend.

Laurent Asséo.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!