Un bateau d'émigrés haïtiens chavire
Actualisé

Un bateau d'émigrés haïtiens chavire

SOUTH DOCK - Un bateau transportant quelque 150 émigrés haïtiens a chaviré tôt vendredi matin dans des eaux infestées de requins, en mer des Caraïbes, faisant une vingtaine de morts et une soixantaine de disparus, selon les autorités locales et les garde-côtes américains.

Quelque 20 corps ont été retrouvés, certains amputés d'un ou plus membres dévorés par les requins, selon la police. Un journaliste de l'Associated Press a vu une dizaine de corps, certains avec des membres en moins: il s'agissait de cadavres qui avaient été récupérés par les sauveteurs et ramenés à South Dock, port situé sur l'île de Providenciales, à moins de 200km au nord d'Haïti.

Les garde-côtes américains recherchaient une soixantaine de migrants portés disparus et affirmaient que le bateau avait chaviré avant l'aube, vers 4h30 du matin heure locale, alors qu'un navire de la police de l'archipel des Turks et Caicos était en train de le remorquer. Les autorités de ce territoire britannique autonome ont démenti cette version des faits.

La police des Turks et Caicos ont récupéré 63 survivants qui se trouvaient encore sur le bateau après le chavirage survenu à moins d'un kilomètre des côtes sud de Providenciales, île qui appartient à l'archipel, selon le communiqué des garde-côtes américains. Les survivants ont dit à la police que le bateau transportait environ 150 personnes.

Les garde-côtes américains ont dépêché sur zone un avion de type C-130 ainsi qu'une vedette pour participer aux opérations de recherche. (ap)

Ton opinion