Genève: Un bébé hérisson dégonflé comme un ballon
Actualisé

GenèveUn bébé hérisson dégonflé comme un ballon

Grâce à un «pot d'échappement» pour évacuer ses gaz, «Baudrisson» devrait s'en sortir. Du jamais-vu!

par
Sabrine Gilliéron

«On n'a jamais vu ça!» s'est exclamée Valérie Derivaz, présidente de SOS-Chats Genève, à la vue du bébé hérisson à peine âgé de 8 semaines. «Il était gonflé comme une baudruche.»

Victime d'une étrange bactérie, le mammifère a été emmené chez le vétérinaire. «Ce cas est inhabituel», a constaté la doctoresse Delphine Carquillaz. Après avoir été dégonflé avec une aiguille et mis sous antibiotiques, «Baudrisson» a quand même regonflé.

«On aurait dit qu'il allait éclater ou s'envoler», s'est inquiétée Valérie Derivaz. La doctoresse a fini par trouver la solution miracle. «Je lui ai fixé un drain dans sa plaie pour qu'à chaque mouvement les gaz puissent être évacués tout en empêchant l'animal de gonfler.»

Des bactéries libérant du gaz dans le corps de l'animal se sont développées dans sa plaie. «Tant qu'on ne les a pas toutes tuées avec des antibiotiques, le gaz continue de s'accumuler entre la peau et les muscles», précise-t-elle.

«Baudrisson» avait été trouvé jeudi après-midi au bord d'une route à Versoix. Le bébé hérisson est en observation depuis hier chez la vétérinaire. «Il devrait s'en sortir», diagnostique la doctoresse. Mais après cette intervention hors du commun, personne ne sait vraiment comment son cas va évoluer. Reste que Valérie Derivaz espère pouvoir le relâcher avant l'hiver.

Ton opinion