Actualisé 04.04.2008 à 09:48

Un bébé meurt d'une overdose de méthadone

Un bébé de 17 mois a succombé à une overdose de méthadone à Genève. Le père s'est trompé de suppositoire.

Son père, un ancien toxicomane, lui a administré «par mégarde» un suppositoire de méthadone. Il est inculpé d'homicide par négligence.

L'homme a immédiatement appelé les secours lorsqu'il a découvert le matin du 15 mars dernier sa fillette sans vie dans son lit, a indiqué vendredi à l'ATS le juge d'instruction Raphaël Martin, confirmant une information de la «Tribune de Genève». Il affirme s'être trompé de suppositoire en le prenant dans le frigo.

Les premiers résultats des investigations «corroborent très principalement la thèse d'une tragique erreur», a précisé le juge d'instruction. Le père se sevrait en prenant quelques doses d'héroïne et de la méthadone. Il avait la garde de sa fille pour la nuit.

Rapport d'autopsie attendu

Il a été arrêté le jour-même et relâché deux jours plus tard. L'enquête se poursuit. Il manque encore le rapport d'autopsie qui devrait donner des éléments plus précis sur le déroulement du drame.

En attendant, le père a été inculpé d'homicide par négligence. La mère du bébé n'a pas déposé de plainte formelle, mais elle s'est portée partie civile. Selon le juge d'instruction, elle ne croirait pas à l'hypothèse de l'homicide par négligence.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!