Actualisé 31.03.2017 à 13:39

Saint-Gall

Un bébé pousse son premier cri dans un taxi

Une maman n'a pas pu attendre d'être à l'hôpital pour accoucher. Elle a donné naissance à son petit dans un taxi, sur le parking de l'établissement.

de
Jeremias Büchel/jbm
1 / 10
Bébé a vu le jour dans un taxi...

Bébé a vu le jour dans un taxi...

20 Minuten/jeb
... c'était le 24 mars dernier...

... c'était le 24 mars dernier...

20 Minuten/jeb
... à 2h36 sur le parking de l'hôpital de Grabs SG.

... à 2h36 sur le parking de l'hôpital de Grabs SG.

20 Minuten/jeb

La société de taxi Non Stop Taxi porte bien son nom. Vendredi dernier, un de ses chauffeurs a pris en charge une femme enceinte et son mari pour les conduire à l'hôpital. La course s'est terminée en belle aventure humaine. «C'était un transport normal raconte Philipp Kolb. Le couple se rendait à l'hôpital pour un accouchement. La femme était calme, respirait normalement et rien ne laissait présager la suite...»

Arrivé à l'hôpital de Grabs, le chauffeur s'est parqué devant l'entrée des urgences et est entré dans le bâtiment pour annoncer l'arrivée d'une femme enceinte et pour prendre une chaise roulante. Mais comme l'entrée de la maternité était à l'opposé, le chauffeur, 39 ans, est revenu sur ses pas pour aller vers l'autre entrée.

Sage-femme appelée à la rescousse

En arrivant dans son véhicule, le taximan a eu un choc. «Sur le siège arrière, il y avait un bébé et la maman semblait épuisée» raconte Philipp Kolb. Ce dernier a alors piqué un sprint aux urgences en criant «le bébé est là, nous avons besoin d'aide!» Immédiatement, deux infirmières et une sage-femme ont accouru. Cette dernière a pris l'enfant qui commençait à pleurer. «Avec ces cris, j'ai su que tout s'était bien passé et j'ai été soulagé» indique avec émotion Philipp Kolb. Le papa aussi avait bien passé ce cap et nous nous sommes tous rendus à l'hôpital.

(Video: jeb)

Une semaine après cette aventure, la chauffeur de taxi est encore tout retourné. «C'est fou. Tout s'est passé si vite. Il a fallu moins d'une minute pour que l'enfant vienne au monde. Il ajoute qu'une telle histoire n'est jamais arrivée dans sa société de taxi, qui fête ses 30 ans.

Une grande douleur

«20 Minuten» a rendu visite à la famille à Oberriet. Le petit va bien et prend du poids. Sa maman se remet de ses émotions. «L'accouchement a été douloureux raconte cette Erythréenne de 24 ans. Immédiatement après la naissance, mon bébé a été lavé et on lui a coupé le cordon ombilical puis passé un pyjama. Mon fils pesait 3810 grammes et mesurait 52 centimètres. Il est en bonne santé, c'est l'essentiel. Nous l'avons prénommé Geidewon, Michael.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!