Actualisé 13.07.2016 à 06:07

Italie

Un bébé végétalien de 14 mois frôle la mort

Les parents voulaient que leur enfant suive un régime spécial. Ce dernier a dû être hospitalisé en urgence.

de
rac
Un enfant prématuré dans un hôpital de Budapest (photo prétexte).

Un enfant prématuré dans un hôpital de Budapest (photo prétexte).

photo: Keystone/Zoltan Balogh

Privé de viande, poisson, produits laitiers et œufs, un bébé de 14 mois a été emmené en urgence par ses grands-parents dans un hôpital de Milan, selon 7sur7.be. Sous-alimenté et pesant à peine plus qu'un nouveau-né, soit entre trois et quatre kilos, il manquait notamment de calcium.

L'enfant souffrait également d'une maladie cardiaque congénitale qui a nécessité une opération. «Cela nous oblige à réfléchir sur les régimes alimentaires rares, même si dans ce cas, son état a été compliqué par une malformation cardiaque», a déclaré le directeur de la pédiatrie de l'hôpital. «Nous ne voulons pas entrer dans une discussion sur le bien-fondé de la décision, mais ce bébé aurait dû recevoir des doses de calcium et de fer supplémentaires depuis sa naissance.»

A noter que les parents se sont vus retirer la garde de l'enfant. La justice doit maintenant déterminer si les grands-parents sont aptes à s'en occuper.

Cas non isolé

Quatre enfants ont été hospitalisés au cours des 18 derniers mois en Italie à cause de régimes végétaliens. Un bébé de moins d'une année a également dû être soigné car ses parents lui imposaient un régime macrobiotique.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!