Compagnie aérienne: Un bénéfice net annuel en hausse pour EasyJet
Actualisé

Compagnie aérienneUn bénéfice net annuel en hausse pour EasyJet

La compagnie aérienne à bas coûts EasyJet fait état de profits records, avec une hausse de 22% de son bénéfice net annuel.

Le chiffre d'affaires de la compagnie a grimpé de 3,5%, à 4,686 milliards de livres.

Le chiffre d'affaires de la compagnie a grimpé de 3,5%, à 4,686 milliards de livres.

Entre le 1er octobre 2014 et le 30 septembre 2015, la compagnie britannique a dégagé un bénéfice net de 548 millions de livres (839 millions de francs). Son bénéfice avant impôt a atteint 686 millions de livres ( 18%), établissant un nouveau record pour la cinquième année de suite.

Son chiffre d'affaires a grimpé de 3,5%, à 4,686 milliards de livres (7,18 milliards de francs), porté par une progression de 6% de son nombre de passagers transportés, à 68,6 millions. Le groupe a expliqué avoir élevé de 0,9 point le taux de remplissage moyen de ses avions, à 91,5%.

Son coût par siège a, de surcroît, diminué de 3,4%, grâce à de moindres coûts de kérosène sur fond de baisse des cours du brut, ainsi que grâce à des évolutions favorables des taux de change.

Le groupe a expliqué dans un communiqué avoir bénéficié «d'une demande forte pendant l'année sur le marché aérien des courts courriers en Europe».

Confiance de mise

Il s'est montré confiant pour ses perspectives à court et à long terme. Lors du premier semestre de l'exercice comptable en cours (octobre 2015 à septembre 2016), il prévoit d'augmenter sa capacité de transport de passagers de 7 à 8% et de développer ses nouvelles bases de Hambourg (Allemagne) et Amsterdam (Pays-Bas) notamment.

Rasséréné par ces résultats, le conseil d'administration d'EasyJet a proposé d'élever de 22% le dividende versé aux actionnaires. Le groupe leur versera un total de 219 millions de livres.

Commande de 36 avions

Dans la foulée, la compagnie a annoncé avoir passé une commande ferme portant sur 36 appareils de la famille de moyen-courrier Airbus A320, dont 30 de nouvelle génération, pour un total de 3,8 milliards de dollars (3,83 milliards de francs) au prix catalogue.

La compagnie britannique a précisé avoir converti 30 options en commandes fermes pour des A320-neo, dans le cadre d'un accord géant prévoyant des options sur 135 A320, dont 100 neo, annoncé en juin 2013. EasyJet a expliqué avoir ajouté à cette levée d'options 6 commandes fermes d'appareils de la génération actuelle d'A320, ou A320-ceo, qui ne faisaient pas partie de l'accord conclu il y a deux ans.

EasyJet, dont la flotte n'est composée que d'Airbus, a précisé que ces 36 avions, d'une capacité de 186 sièges chacun, lui seront livrés entre 2018 et 2021. «Ces appareils vont offrir une plus grande flexibilité dans notre organisation des flottes, y compris en accélérant le remplacement de nos A319», a expliqué la compagnie dans un communiqué.

EasyJet a posé en outre 30 options supplémentaires sur des A320-neo, de façon à maintenir à 100 le nombre total d'options d'achat dont elle dispose sur cet appareil. Ces modèles de nouvelle génération sont dotés de moteurs plus performants que l'actuelle génération du «best-seller» d'Airbus. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion