Actualisé 21.04.2013 à 18:13

GenèveUn bénévole en vitrine durant tout le week-end

Pour fêter ses 20 ans, le magasin du monde des Grottes a exposé un collaborateur en hamac durant 36 heures, à Genève.

de
Jérôme Faas
Philippe Gobet a dormi dans la vitrine du Mag'Grottes entre samedi et dimanche.

Philippe Gobet a dormi dans la vitrine du Mag'Grottes entre samedi et dimanche.

Une échoppe versée dans le commerce équitable qui fait du marketing, ça existe. «Nous voulions faire un truc un peu différent, rigolo, afin que les gens s'intéressent au magasin et à nos activités», explique Patrick Maurer.

Ni une, ni deux, l'association forte de trente bénévoles a installé l'un d'eux derrière sa devanture, au vu et au su des passants.

«Le commerce équitable stagne»

Affublé d'une pancarte «ce bénévole n'est pas empaillé», Philippe Gobet a lu, mangé et même dormi entre 1 h et 7 h du matin. En faisant «un truc bizarroïde» pour son année anniversaire, l'enseigne spécialisée dans la nourriture et l'artisanat espère se faire connaître, car «mis à part Max Havelaar, le commerce équi­table stagne», observe Patrick Maurer.

«Hommage aux bénévoles»

«Nous voulions aussi rendre hommage aux béné­voles, ajoute Philippe Gobet. Malgré les apparences, beaucoup de personnes se dévouent pour une cause, tous domaines confondus.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!