30.06.2020 à 20:06

PRÉSENTATION

Un bien joli combi coupé

La Volkswagen Arteon a été restylée. En Suisse, seule la nouvelle version Shooting Brake sera désormais disponible. Faute de succès commercial, le coupé quatre portes ne sera plus proposé.

de
Dave Schneider
1 / 5
La Volkswagen Arteon sera, pour la première fois, disponible avec un arrière Shooting Brake. En Suisse, seule cette variante sera retenue.

La Volkswagen Arteon sera, pour la première fois, disponible avec un arrière Shooting Brake. En Suisse, seule cette variante sera retenue.

PD
À l’avant, on notera la bande à LED courant sur toute la largeur du véhicule. L’éclairage matriciel n’est pas disponible, pas même en option.

À l’avant, on notera la bande à LED courant sur toute la largeur du véhicule. L’éclairage matriciel n’est pas disponible, pas même en option.

PD
Les outils numériques sont de série dans toutes les variantes, le reste dépend des goûts personnels de chacun.

Les outils numériques sont de série dans toutes les variantes, le reste dépend des goûts personnels de chacun.

PD

La Volkswagen Arteon n’a pas été un succès commercial en Suisse. C’est la raison pour laquelle le coupé quatre portes ne sera dorénavant plus proposé à la vente dans le pays. Mais cela ne signifie nullement que la série de modèles Arteon va disparaître du marché, bien au contraire. Avec la mise à jour complète du modèle, Volkswagen introduit une jolie version Shooting Brake et cette variante pleine d’intérêt, avec son arrière de break sportif, est certainement mieux adaptée aux goûts locaux. Le lancement sur le marché est prévu pour octobre.

«L’Arteon Shooting Brake a été conçue pour les automobilistes qui apprécient autant un style individuel et des technologies innovantes que la fonctionnalité et la variabilité», déclare le nouveau chef de la marque VW, Ralf Brandstätter. Et l’arrière sportif offre effectivement beaucoup d’espace: avec son volume de 565 litres, le coffre s’étend jusque sous la ligne de fenêtre et une fois les sièges rabattus, il passe à 1632 litres. Des valeurs tout à fait respectables par rapport à la concurrence. Et on ne peut pas dire que l’Arteon Shooting Brake ait beaucoup de concurrentes, vu la rareté des modèles de cette taille avec ce type de carrosserie. On pourrait mentionner la Peugeot 508 SW, qui est certes un break traditionnel, mais qui, en raison de son allure sportive, s’apparente à l’Arteon. Sinon, il faudra comparer la VW restylée avec des modèles break tels que la BMW Série 3, la Mercedes Benz Classe C, l’Audi A4 ou encore la Volvo V60.

«Nous avons pris les critiques faites à la version précédente au sérieux»

L’extérieur, tout comme l’intérieur de l’Arteon ont été retravaillés et rehaussés. À l’avant, on notera surtout la bande à LED courant sur pratiquement toute la largeur du véhicule. Malheureusement, Volkswagen renonce à l’éclairage matriciel, qui n’est pas même disponible en option. L’habitacle a bénéficié de multiples améliorations. «Nous avons pris les critiques faites à la version précédente au sérieux», confie le porte-parole de la gamme, Martin Hube. Les matériaux ont été revus, le tableau de bord est désormais entièrement numérique et ce, pour tous les modèles. «La qualité intérieure est désormais comparable à celle du Touareg», selon Hendrik Muth, responsable marketing produit chez Volkswagen. Évidemment, les nouveaux modèles laissent également place à de nouveaux systèmes d’assistance. Grâce notamment au système d’aide à la conduite «Travel Assist», l’Arteon est désormais capable de filer en toute autonomie à une vitesse pouvant atteindre 210 km/h sur autoroute.

C’est également la toute première fois que L’Arteon est proposée en version hybride rechargeable (PHEV). «La demande de motorisations hybrides prend de l’ampleur dans le monde entier», affirme le membre de la direction de Volkswagen, Jürgen Stackmann. Et d’ajouter: «C’est la raison pour laquelle il était important pour nous de proposer, encore en 2020, l’Arteon en version hybride rechargeable». En vérité, les règles strictes en matière d’émissions de CO2 ne laissent pas vraiment le choix. La technologie hybride PHEV de l’Arteon combine un moteur essence 1.4 litre avec un moteur électrique, développe une puissance de 218 ch et offre une autonomie purement électrique pouvant aller jusqu’à 54 km. Le lancement sur le marché devrait encore avoir lieu avant la fin de l’année. La sortie de la nouvelle version sport Arteon R, avec ses 320 ch, son couple de 420 Nm et ses quatres roues motrices, devrait faire fureur un peu plus tard.

L’Arteon R, avec ses 320 ch et ses quatre roues motrices, sera lancée sur le marché au tournant de l’année.

L’Arteon R, avec ses 320 ch et ses quatre roues motrices, sera lancée sur le marché au tournant de l’année.

PD

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!