Actualisé 08.05.2017 à 11:56

SuisseUn billet de 100 francs collé sur le miroir du train

Une femme a fait une découverte surprenante, vendredi passé dans un convoi reliant Zurich à Coire (GR). L'argent déposé volontairement dans les WC était accompagné d'un petit message.

de
jeb/ofu
Notre lectrice Ramona Giulini a été surprise en découvrant l'argent aux WC.

Notre lectrice Ramona Giulini a été surprise en découvrant l'argent aux WC.

Leser-Reporter

«Au début, j'ai cru que c'était une blague», raconte Ramona Giulini, de Galgenen (SZ), à «20 Minuten». La lectrice était dans un train entre Zurich et Coire (GR), vendredi matin, lorsqu'elle a fait une trouvaille inattendue en se rendant aux WC: «Un billet de 100 francs était collé sur le miroir.» L'argent était accompagné du petit mot suivant: «Prends-le si tu en as vraiment besoin. Fais quelque chose de bien et cède volontiers un peu de ta richesse. C'est ainsi que l'on devient réellement riche.»

«Quelqu'un en avait plus besoin que moi»

Ramona Giulini assure avoir laissé les sous là où elle les avait trouvés: «Je me suis dit que quelqu'un d'autre en avait peut-être plus besoin que moi. J'aurais utilisé l'argent pour m'acheter un article de luxe. Et ce n'était vraiment pas le but de tout ça», explique la trentenaire, qui travaille en tant que gérante d'un magasin. La Schwytzoise ajoute avoir vu peu après une jeune femme, âgée d'environ 18 ans, emporter le billet de 100 francs. La lectrice ignore qui a déposé les sous dans le train, mais elle trouve l'action formidable.

Effet papillon?

En février 2016, une chose similaire s'était produite dans un convoi entre Sargans (SG) et Rorschach (SG). Une lectrice avait elle aussi trouvé 100 francs aux toilettes. Sur la lettre qui accompagnait le billet, il était écrit: «Salut, si tu en as besoin, prends-le et partage-le avec les personnes que tu aimes. Et n'oublie pas: rien n'est plus précieux que la vie.» Le mot était signé: «Butterfly Effect», soit effet papillon en français (lire encadré).

Impossible de savoir si dans ce cas précis, l'auteur s'est inspiré de l'effet papillon ou pas...

Quelques informations sur l'effet papillon

Selon l'effet papillon, issu de la théorie du chaos, un seul battement d'ailes d'un papillon au Brésil peut déclencher une tempête au Texas. Elaboré dans les années 1960 par le mathématicien Edward Lorenz, ce concept était censé expliquer pourquoi les prédictions météorologiques ne peuvent pas dépasser les trois jours. Selon cette métaphore, il est donc impossible de prédire le futur en raison des nombreux facteurs minuscules qui peuvent potentiellement tout gâcher, résume le magazine «Vice». Au fil du temps, l'effet papillon a souvent été utilisé pour montrer qu'une bonne action peut mener à une multitude de bonnes actions.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!