Actualisé 25.12.2011 à 16:54

Egypte

Un blogueur réputé relâché

Les autorités égyptiennes ont relâché un blogueur réputé et interpellé il y a plus de deux mois pour incitation à la violence contre les forces armées.

Le parquet égyptien poursuit cependant son enquête.

Alaa Abd El-Fattah avait été arrêté à la suite d'affrontements sanglants le 9 octobre dernier entre l'armée et des manifestants dans le centre du Caire. Il avait refusé d'être interrogé par les procureurs militaires pour «incitation à la violence et sabotage» en relation avec ces événements qui ont coûté la vie à au moins 25 personnes au cours d'une manifestation de chrétiens coptes dans le quartier de Maspero.

Durant ces incidents, des manifestants avaient accusé la police militaire d'avoir abusé de la force, ouvert le feu à balles réelles et lancé des véhicules blindés contre la foule. L'armée a justifié sa réaction en imputant les violences à des «éléments étrangers» et à d'autres agitateurs.

Le blogueur a fait valoir que l'armée n'avait pas le droit de l'interroger et assuré qu'il ne parlerait qu'à des représentants civils, ce qui avait motivé sa mise en détention. Le dossier a finalement été transféré, sous la pression d'organisations des droits de l'homme, au parquet général. (ats)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!