Russie: Un Boeing neuf atterrit avec un seul moteur
Actualisé

RussieUn Boeing neuf atterrit avec un seul moteur

Un avion récemment mis en service par Aeroflot a dû atterrir lundi avec un seul moteur en marche dans la capitale russe en raison d'une défaillance.

A l'approche de l'aéroport Cheremetievo de Moscou, une défaillance est apparue au niveau d'un des moteurs et l'appareil a dû atterrir avec un seul moteur en marche, a déclaré Irina Dannenberg, une porte-parole de la première compagnie aérienne russe Aeroflot.

Elle a toutefois souligné que cette situation n'avait pas représenté de danger pour les passagers étant donné qu'un seul moteur est suffisant pour atterrir. Néanmoins, «ce n'est pas une situation courante», a-t-elle ajouté, précisant qu'une enquête allait être ouverte.

Mise en service reportée

Aeroflot avait annoncé le 5 février avoir reçu le feu vert des autorités russes pour la mise en exploitation du Boeing 777-300ER, qu'elle avait dû reporter faute de certification.

La compagnie, détenue à majorité par l'État et membre de l'alliance SkyTeam avec Air France-KLM, avait indiqué qu'elle mettait l'appareil en service entre Moscou et Bangkok le jour même. Elle a commandé en tout 16 appareils de ce biréacteur long-courrier qui peut accueillir jusqu'à 550 passagers.

Aeroflot avait été livrée le 31 janvier de son premier appareil de la nouvelle version du 777 de l'avionneur américain. Mais alors qu'elle devait le mettre en service dès le lendemain, elle avait annoncé ne pas avoir reçu l'autorisation de l'autorité russe compétente (AR MAK) et avait menacé de demander réparation du préjudice devant la justice. (afp)

Ton opinion