Collombey-Muraz (VS): Un bolide de rallye finit dans les sapins
Actualisé

Collombey-Muraz (VS)Un bolide de rallye finit dans les sapins

L'accident d'une voiture interdite de circulation délie les langues. De nombreux essais automobiles auraient lieu sur les routes de la région.

par
Joël Espi

«Les gens ont pris l'habitude de venir s'entraîner là». Un témoin dit entendre régulièrement des moteurs rugir près de chez lui, dans les hauts de Collombey-Muraz (VS). Le vendredi 10 août, il a carrément trouvé une voiture de rallye sortie de la route. Un véhicule interdit de circulation en temps normal, notamment à cause du bruit.

Peu avant, l'homme âgé de 69 ans était tombé sur un dispositif de sécurité lui interdisant l'accès du chemin. «Il y avait un type avec un talkie-walkie et un cordon pour barrer la route.»Il venait de surprendre des essais automobiles illégaux.

«La commune leur donne souvent des autorisations!»déclare-t-on à la police intercommunale locale. La route forestière ferait ainsi le bonheur des pilotes, et même des motards qui veulent un peu tirer sur les gaz. Dans le milieu du rallye, on confirme que le canton accueille volontiers des essais privés autorisés, comme avant le rallye du Valais.

Risque de perte de permis

«C'est faux!»Le Municipal de la police, lui, goûte très peu cette réputation de «paradis automobile» de la région. Pour Bruno Turin, seul le rallye du Chablais bénéficie d'une autorisation officielle. La police cantonale affirme, de son côté, qu'il s'agit «d'un cas tout à fait particulier».

Le chauffeur, dont le nom est cité sur tous les véhicules présents le jour de l'accident, est connu et court régulièrement dans les compétitions officielles. Il a affirmé être «trop occupé» pour nous répondre. Il risque de perdre son permis de conduire.

Ton opinion