Actualisé 23.01.2009 à 15:43

Open d'Australie: Federer-SafinUn bon Federer passe l'écueil Safin

Une merveille de passing de revers le long de la ligne a donné la victoire à Roger Federer (no 2) lors de sa belle à Melbourne contre Marat Safin (no 26). Le Suisse s'est imposé 6-3 6- 2 7-6 devant le Russe en 16e de finale.

Roger Federer a livré une performance de choix. Il n'a pas concédé la moindre balle de break dans ce match qui l'opposait pourtant à un relanceur de première force. Depuis le début de la quinzaine, il n'aura perdu qu'une seule fois sa mise en jeu en trois rencontres. Il peut donc aborder avec une très grande confiance le huitième de finale qui l'opposera dimanche à Tomas Berdych (no 20). Il reste sur sept victoires de rang face au Tchèque, qui avait toutefois remporté leur premier match en 2004 aux Jeux d'Athènes.

Après deux premiers sets sans histoire remportés grâce à trois breaks, Roger Federer a été entraîné dans un jeu décisif lors de la troisième manche par Marat Safin, qui a peut-être disputé vendredi son dernier match à Melbourne. Federer pensait avoir fait le plus dur dans ce tie-break après une faute de pied infligée à Safin sur une seconde balle alors que le Russe était déjà mené 3/1. Cet incident déconcentrait quelque peu Federer qui commettait trois fautes directes. Mais à 5/5, le Bâlois retrouvait tout son punch pour armer un service gagnant avant de réussir ce passing qui lui a permis de conclure en 1 h 51. Ce dernier point vaut tous les discours: tous les voyants sont au vert pour Roger Federer à Melbourne.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!