Football - Super League: Un bon Xamax dynamite Sion
Actualisé

Football - Super LeagueUn bon Xamax dynamite Sion

Les Neuchâtelois se sont imposés 3-1 face aux Valaisans, qui voient leur adversaire du jour revenir à quatre points. Voilà le FC Sion à nouveau en position délicate.

par
tg
Afimico Pululu a inscrit deux buts en première mi-temps.

Afimico Pululu a inscrit deux buts en première mi-temps.

Keystone/Jean-Christophe Bott

Sion, qui s'est déplacé à Neuchâtel sans ses groupes ultras, est reparti de la Maladière sans aucun point. Défaits 3-1 par Xamax, les hommes de Murat Yakin voient leur adversaire du soir revenir à quatre points. Ils se retrouvent donc à nouveau en danger de barrage face au deuxième de Challenge League, une zone qu'ils espéraient avoir définitivement quitté en fin d'année dernière. Les voilà à nouveau dans la gonfle. Surtout, Sion n'a rien montré de convaincant ce samedi et se retrouve désormais sans victoire depuis quatre matches. En plus du résultat et de cette sèche défaite, la façon dont elle a été obtenue a de quoi inquiéter les instances dirigeantes du club valaisan.

Xamax a livré une première période de grande qualité, que ce soit sur le plan de la discipline ou celui de la créativité. Même si Anto Grgic (41e) a réussi un coup de tête impressionnant, que Laurent Walthert a eu un immense mérite de détourner de la lucarne, Sion a été complètement dominé et Xamax a amplement mérité ses deux buts d'avance, même s'il faut aussi relever que les Neuchâtelois n'ont cadré que deux frappes en première période, pour deux buts inscrits.

Le grand monsieur de la première période a été Afimico Pululu. Le jeune attaquant (19 ans) prêté par Bâle a inscrit un doublé tout en opportunisme et en qualité de finition. L'action de la 7e, une passe de Raphaël Nuzzolo pour Samir Ramizi, parfaitement prolongée par le numéro 8 xamaxien en direction d'Afimico Pululu, montrait toute la confiance habitant les Xamaxiens. 1-0 d'entrée, donc.

Xamax a doublé la mise à la 38e, toujours par Pululu, à la réception d'un coup-franc de Raphaël Nuzzolo repoussé des poings par Kevin Fickentscher. 2-0 à la pause donc, malgré on l'a dit la dernière belle action d'Anto Grgic.

Murat Yakin a réagi dès l'entame de la seconde période en faisant entrer Yassin Fortune pour Jan Bamert. Un attaquant pour un défenseur, donc, Bruno Morgado reculant au poste de latéral droit. Sion a joué plus haut, se montrant plus entreprenant, mais les Valaisans n'ont pas réussi à revenir au score, ne se montrant globalement pas du tout dangereux.

C'est au contraire Xamax qui a inscrit le 3-0 à la 76e, sur un penalty obtenu par Samir Ramizi. Raphaël Nuzzolo, qui s'était plaint la semaine dernière que Xamax ne recevait pas assez de penalties, a inscrit sa deuxième réussite de la saison depuis le fameux point blanc, confirmant sa réputation: sur penalty, il marque tout le temps. Le dernier moment fort de la soirée a été la sortie d'Afimico Pululu, ovationné par le public neuchâtelois à grands coups de «Pululu, Pululu», un refrain qui risque vite de devenir à la mode à la Maladière. Le 3-1 de Quentin Maceiras à la 90e était purement anecdotique.

Une autre bonne nouvelle pour Xamax FCS: Igor Djuric a rejoué et s'est montré très solide. Voilà le défenseur central neuchâtelois de retour au jeu à 100%. Serey Die n'a lui a pas été averti, ni expulsé, et Christian Binggeli doit se dire qu'il a bien fait de faire recours afin de pouvoir aligner son milieu de terrain ivoirien pour ce derby romand.

A noter qu'une belle série s'arrête pour Neuchâtel Xamax FCS. Mike Gomes a en effet disputé ce samedi son 104e match consécutif, sans avoir jamais été remplacé, blessé ni suspendu. Mais le latéral droit xamaxien a pris un carton jaune ce samedi, son quatrième, et il manquera donc le déplacement à Zurich dimanche prochain. Pas de quoi gâcher la fête pour Xamax ce samedi: les Neuchâtelois ont été convaincants et en sont désormais à trois victoires en cinq matches depuis la nomination de Stéphane Henchoz comme entraîneur principal.

Neuchâtel Xamax FCS – FC Sion 1909 3-1 (2-0)

La Maladière, 4371 spectateurs

Arbitre M. Schnyder

Buts 7e Pululu 1-0, 38e Pululu 2-0, 76e Nuzzolo, pen. 3-0, 90e Maceiras 3-1

Avertissements 37e Bamert (antijeu), 52e Fortune (jeu dur), 58e Abdellaoui (jeu dur), 71e Gomes (jeu dur)

Notes Xamax sans Doudin, Le Pogam, Sejmenovic et Veloso (blessés). Sion sans Mitryushkin, Lenjani, Raphael, Zock, Adryan et Kukeli (blessés).

Xamax, en rouge et noir, en 3-4-1-2

Walthert; Djuric (72e Tréand), Oss, Xhemajli; Gomes, Serey Die (86e Pickel), Corbaz, Kamber; Ramizi; Nuzzolo, Pululu (79e Ademi).

Entraîneur: Stéphane Henchoz

Sion, en blanc, en 4-3-3

Fickentscher; Bamert (45e Fortune), Angha, Ndoye, Abdellaoui; Kouassi, Grgic, Toma; Kasami, Djitté (63e Cleilton), Morgado (85e Maceiras).

Entraîneur: Murat Yakin

Ton opinion