Actualisé 02.12.2018 à 22:50

Suisse orientale Un bouquetin en rut brave l'A13 pour trouver l'amour

Sur l'autoroute, près des voies de chemin de fer... Le bovidé a été observé à plusieurs reprises depuis jeudi à Oberriet (SG). Le garde-chasse cantonal appelle les automobilistes à la prudence.

de
mst/jzs

Un automobiliste s'est retrouvé nez à nez avec un bouquetin sur l'autoroute A13, samedi à la hauteur d'Oberriet (SG), dans la vallée du Rhin. Il s'est arrêté et a chassé l'animal de la chaussée, comme on le ferait avec un mouton, révèle toponline.ch. Têtu, le bovidé s'est néanmoins à nouveau aventuré sur la voie rapide durant l'après-midi.

La police cantonale saint-galloise a en effet dû intervenir après avoir reçu plusieurs messages signalant la présence d'un animal sauvage sur l'A13, indique-t-elle dans un communiqué. Sur place, les agents ont confirmé qu'il s'agissait bien d'un bouquetin. Ils ont réussi à le faire fuir en direction du château de Blatten. Mais, un peu plus loin, le mammifère s'est arrêté et a commencé à brouter l'herbe le long de la voie de chemin de fer. Les CFF ont donc également été informés.

Appel à la prudence

Finalement, la pauvre bête «a quitté cette zone dangereuse» pour rejoindre les ruines de l'édifice du 13e siècle, où elle s'est «tout de suite sentie à l'aise», poursuit la police.

Un bouquetin près du château de Blatten

Le bovidé sème la pagaille dans la région d'Oberriet (SG) depuis plusieurs jours.

Car les milieux rocailleux et escarpés, cette espèce rupicole les connait bien. Les bouquetins vivent en effet sur les sommets alpins en été. «Pendant la saison des amours, il arrive qu'ils décident d'explorer de nouvelles zones, encore et encore», explique le garde-chasse cantonal Mirko Calderara au portail d'information. Selon lui, il est possible que l'animal tente de se rendre de l'autre côté de la vallée, mais qu'il butte sur les ouvrages urbains.

Âgé de huit ou neuf ans, ce mâle se trouve dans la région depuis jeudi déjà. «Mais il est plutôt improbable qu'il trouve une partenaire ici en cette saison de rut», poursuit la police avec amusement. L'animal pourrait donc à nouveau s'aventurer sur les routes de la région, prévient Mirko Calderara, qui appelle les automobilistes à la prudence.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!