Actualisé 19.01.2010 à 08:37

Trop affecté par le séisme en Haïti

Un boxeur renonce à défendre son titre

Andre Berto, très affecté par le séisme qui vient de frapper Haïti, a annoncé qu'il déclarait forfait pour la défense de son titre mondial des welters version WBC. L'Américain d'origine haïtienne devait affronter le 30 janvier, à Las Vegas, son compatriote Shane Mosley.

«Je suis épuisé mentalement et physiquement, et n'ai pas d'autre choix que de déclarer forfait», a indiqué Berto, boxeur invaincu (25 succès dont 19 avant la limite), qui devait remettre son titre en jeu le 30 janvier à Las Vegas contre Mosley.

Berto, qui est né, réside et s'entraîne à Miami (Floride), est de parents haïtiens et a encore beaucoup de liens avec ce pays dont il a défendu les couleurs aux jeux Olympiques à Athènes en 2004. Il a précisé que, même si ce combat était le plus important de sa carrière, il était incapable de continuer à s'entraîner.

«J'ai perdu plusieurs membres de ma famille dans le tremblement de terre et après deux jours sans aucune nouvelle, j'ai su que ma soeur Naomi et sa fille Jessica étaient saines et sauves, mais sans toit», a confié Berto. «Je suis déçu que le combat soit annulé, mais je comprends les moments très difficiles que traverse Andre (Berto). «Je suis de tout coeur avec lui, sa famille et le peuple d'Haïti après cette terrible tragédie. Je prie pour eux», a dit de son côté Mosley.

Le combat entre Mosley, 38 ans, champion WBA des super welters, et Berto, 26 ans, champion WBC des welters, dans la catégorie welters, devait être le premier sommet de l'année en boxe. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!